***

A sa connaissance, il existait à Vienne pas moins de cinq organisations d’adeptes du suicide : le Cercle de la Clé des Champs, le Club des Découragés à Mort, le Club des Lassés de la Vie, le Cercle des Dégoûtés de l’Existence et le Club des Amis de l’As de Trèfle. Le but avoué de ces associations, toutes illégales, était de s’aider à s’entre-tuer proprement afin d’éviter le scandale et les enquêtes judiciaires.

Même le mal se fait bien, de Michel Folco

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Fragments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s