***

Tout ce qui est en dehors de la ligne étroite soi-disant normale de leur vie provoque d’abord la curiosité, puis la malveillance des gens.

La pitié dangereuse, de Stefan Zweig

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Fragments, Ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s